• Annonces

    • Ghostaunt

      Forum en cours de migration   28/04/2017

      Vous l'avez surement constaté, le forum fait totalement peau neuve. Des outils ne sont pas encore mis en place (tel que la couleur des pseudos en fonction de votre section) mais arriveront aux fils des jours !
      Si vous rencontrez des problèmes, ou quelque chose d'anormal n'hésitez pas à me contacter.

      Ghostaunt
Invité Vysserk69

[Les Tutos de Vysserk] #1 : Configuration

5 messages dans ce sujet

Les tutos de Vysserk apportent dans l'ensemble une vision d'un joueur sur les différentes manipulations et/ou caractéristiques du jeu vidéo Counter Strike Global Offensive. Dans le cas où un passage, suite à modification ou par simple manque d'information, ne correspond pas ou peu à la "réalité" du jeu, n'hésitez pas à en faire un commentaire en apportant une critique constructive et détaillée.

Configuration

En première partie nous parlerons de la souris, l'équipement primordial d'un gamer. Que vous utilisez telle ou telle marque de souris n'est en soi pas problématique, sachez toutefois que dans le cadre du gaming, un minimum d'investissement est "conseillé". Quelque soit la marque, la souris d'aujourd'hui possède bien plus d'avantages que celles d'antan. Nous n'avons pas tous les mêmes moyens, mais sachez que, valable aussi sur CSGO, "c'est le type d'arme qui différencie le chevalier du paysan".

Première étape, commencez déja par installer les derniers drivers (mises à jour) de votre souris. La plupart d'entre oublient que certaines fonctionnalités 'en particulier avec certaines souris next gen) ne peuvent s'acquérir que si la souris possède les bons logiciels (par exemple la fusion des maccros calvier-souris avec le dernier driver de Roccat).

Le tapis de souris possède également son importance. Là ou une surface en tissu offre de la résistance, freinant ainsi certains mouvements et réduisant les erreurs, les surfaces lisses, elles, facilitent les coups de poignets. Pour un débutant, je conseille fortement un tapis en tissu pour un meilleur contrôle, surtout si vous n'êtes pas encore à l'aise avec l'équipement de gamer.

La troisième étape se situe sur votre corps. La plupart des novices ne prennent pas en compte la façon de jouer d'un gamer. Quelque soit la position que vous prenez, accentuez votre attention sur le mouvement de votre poignet. Ne jouez ni avec votre bras, ni avec votre main, mais juste avec le poignet. En gardant le bras immobile, vous serez plus agile, plus réactif et plus rapide en utilisant un point de pivot unique.

La quatrième et dernière étape, la plus difficile, est la sensibilité à choisir. Quelques réglages s'imposent, bien que ce qui va suivre est tout à fait personnel.

Pour commencer, fouillez dans le logiciel de votre souris afin de trouver le taux de rafraîchissement de celle-ci (exprimé en hertz). Un taux de rafraîchissement bas entraîne des pertes de données lors d'un coup de souris un peu rapide. Mettez au maximum.

Dans les réglages mêmes de la souris, désactivez "l'Accélération souris", "améliorer la précision du pointeur", et activez "Entrée Brute".

Passons maintenant aux DPI. Pour la plupart des pros, la vitesse de pointeur sous Windows est réglé à 6/11, la sensi en jeu entre 2 et 3,5 et les dpi entre 350 et 500.

Oubliez tout de suite les idées reçues de "pour être un pgm tu dois faire un 180 ou un 360 degrés en un tour de tapis". Quoi que vous fassiez, si votre ennemie vous surprend dans le dos, vous êtes mort. Votre sensibilité doit être réglée de manière à ce que vous possédiez une bonne précision et une impulsion suffisante pour couvrir 120 degrés. Focalisez vous vraiment sur ce qui ce passe devant vous et légèrement sur les côtés.

Pour ma part, je suis à 1200 dpi, sensi jeu 1.5, windows 6/11. Mon champ de vision et mes actions sont restreintes, mais cela accentue mon rôle de "rusheur-taureau" (celui qui fonce devant sans se soucier de ce qui se passe à côté). Chacun joue différemment. N'ayez en base que le 6/11 de Windows, amusez vous avec la sensi jeu et sensi souris, et trouvez celle qui vous correspond, mais souvenez-vous : maximum 120 degrés de vision en un coup de poignet.

Vient enfin la configuration du jeu. Je ne vais pas m'amuser à configurer vos propres touches, c'est votre manière de jouer, pas la mienne. Voici donc quelques astuces de réglages afin de garder une fluidité et éviter les commentaires du type "ça touche paaaaaaaaas".

Pour commencer, différencions le tick et le rate. Le premier est une unité de mesure pour le nombre de données entrantes et sortantes par seconde, quant au deuxième il s'agit là du paramètre réseau de Counter Strike. Plus il y'a de ticks, plus le jeu est précis. CSGO étant plafonné à 128 ticks, il est donc inutile et impossible de dépasser ce palier. Le réglage des valeurs du "cl_updaterate" et "cl_cmdrate" se copie donc à la valeur du plafond, donc 128. Idem pour les rates, qu'on insérera sous la forme "rate 128000" dans la console.

Sur CSGO, l'interpolation va être utilisée pour simuler des données de déplacements de votre souris, ou de déplacements de vos ennemis. Quand vous tirez sur quelqu'un, votre jeu envoie les données de la balle tirée au serveur, et le serveur analyse les données reçues de la position de la cible afin de décider si cette dernière a été touchée ou non. De ce fait, il est possible de voir votre cible perdre du sang sans qu'elle ne perde de vie. Ce "bug" arrive car votre jeu a estimé que votre balle a atteint sa cible.Le serveur a toujours le dernier mot et c'est pourquoi la perception du monde par votre jeu doit être la plus proche de celle du serveur. Il est donc préférable de jouer avec des modèles de joueurs légèrement déformés mais précis par rapport à vos tirs que d'évoluer avec de beaux modèles interpolés qui souffriront du bug vu ci-dessus. En mode compétitif, le but est d'avoir le minimum d'interpolation. Pour cela, il faut régler la valeur cl_interp à 0.

Pour ne pas s'embêter à taper à chaque fois ces commandes, vous avez aussi la possibilité de créer un fichier appelé "autoexec.cfg" dans le dossier "cfg" se trouvant dans le répertoire de votre jeu. Pour le créer, copiez le fichier "config.cfg", renommez le en "autoexec.cfg", supprimez le contenu et insérez les lignes :

cl_updaterate 128

cl_cmdrate 128

rate 128000

cl_interp 0

Le fichier "autoexec.cfg" ne se lançant pas automatiquement lors du démarrage du jeu, il est conseiller d'ajouter la ligne “exec autoexec.cfg” à la fin du fichier "config.cfg"

Cette configuration nécessite cependant de posséder une bonne connexion et certains joueurs se plaignent de lags après utilisation de ces paramètres. Je vous propose donc les paramètres par défaut ci-dessous afin de revenir en arrière en cas de problème :

rate 80000

cl_updaterate 64

cl_cmdrate 64

cl_interp 0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tékaté, c'est que le premier de 5, si je ne me perds dans mes textes.

Descendre du tas de cailloux? C'est pour mieux te les jeter à la gueule, mon enfant :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Config un peux plus complexe :

A mettre dans les option de lancement du jeux :

Pour CSGO : -novid -noborder -high -threads 4 -freq 144 -refresh 144 -tickrate 128 -nojoy -nod3d9ex -noaafonts +exec autoexec.cfg +mat_vignette_enable 0 -processheap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant