Helgwar

  • Content count

    25
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

20 Excellent

About Helgwar

Discord

  • Discord username
    Helgwar#6766

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Helgwar

    Des gens sur Left 4 Dead ?

    Possible, fortement possible même !
  2. Helgwar

    Des gens sur Left 4 Dead ?

    J'ai poncé le 2, j'ai pas le 1er mais vu qu'il est "incorporé" au 2... De temps en temps je me refait un ptit rush, c'est un jeu très sympa
  3. Helgwar

    Réunion le Jeudi 8 Décembre 2016

    Je suis présent normalement
  4. Ne cliquez pas ici, vous pourriez devenir bon http://www.team-exodia.fr/forum/threads/guide-non-conventionnel-des-personnages.9724/page-2
  5. Helgwar

    Guide non conventionnel des personnages

    Hanzo Classe : Cancer Autres appellations : L’Antéchrist, Hanzo Shimada, L'aveugle au cul bordé de nouille Pour qui : Les enfoirés de première, les descendants de mère de petite vertu, les damnés, les Noobs avec un grand N, les aveugles et tous ceux ce reconnaissant dans les autres appellations d'Hanzo. Background : Descendant d'une piètre lignée de lâches de père en fils, d'assassins, se vantant d'avoir de l'honneur et de ne tuer qu'avec des armes désuètes (pour le folklore sans doute, que serait le Japon sans ses mafieux s'étripant à coup de sabre), Hanzo Chimoilà était promis à devenir « Don Shimada ». Lorsque son damné père se rendit compte de l'engeance démoniaque issue des ses écarts conjugaux et se jeta dans un broyeur à crevette, Hanzo dut prendre les rênes de la « famille ». Cela incluait de ramener son frère rebelle dans le droit chemin. Effectivement, ce dernier ne souhaitait pas vraiment s'impliquer dans « la vie de famille » préférant plutôt se prendre pour Mickaël Vendetta ou Paris Hilton. Hanzo eut donc une petite discussion avec son frère à ce propos (ainsi qu'au propos d'une sombre histoire de vol de goûter) et il fit ce que rêve de faire tout aîné à son petit frère, à savoir le massacrer façon IIIème guerre punique (le petit frère jouant Carthage). Un fratricide plus tard, Hanzo est pris de remords, il geint, passe son temps à pleurnicher et cri comme quoi « la vie est pas juste ». Il décide donc de tout quitter pour voyager autour du monde pour « restaurer son honneur » mais surtout pour pourrir la vie des autres sur l'intégralité du globe. Description : Hanzo. La simple évocation de son nom fait serrer des dents, il s'agit sans doute du personnage d'Overwatch le plus haï et le plus OP (il se place second après...brrr, Vous-Savez-Qui. Non ce n'est pas Voldemort). Vous savez ce qu'est une purge en l'affrontant, il paraît même qu'à Guantánamo et dans les prisons Nord-Coréennes ont torture les prisonniers en les faisant jouer au jeu de Blizzard contre des Hanzo, le sadisme de l'humanité n'a pas de limite. L’Antéchrist se bat avec un simple arc d'allure (presque) inoffensive capable de tirer des flèches soniques qui permettent d'avoir une sorte de mini-ulti de fatal (rien de moins) et des flèches à fragmentations qui se séparent à l'impact en plusieurs projectiles ricochant sur à peu près tout et n'importe quoi afin qu'il puisse tuer des cibles qu'il ne voit pas (comme si celle qu'il voyait ne suffisait pas). Pour compenser son manque de mobilité, Hanzo a usé de ses pouvoirs démoniaques pour absorber les capacités de l'un de ses ennemis : Spider-man. Voilà donc notre archer capable de grimper sur tous les murs et plus si affinités. Mais son arme la plus terrible reste ses flèches « standard ». Celles-ci sont forgées en adamentium selon une pratique ancestrale et bénies dans le 7ème cercle de l'Enfer avec du sang de stalker. Elles sont extrêmement mortelles et la magie impie qu'il les anime les attirent inextricablement vers la tête de leur cible. Avec elles pas besoin de viser juste, il suffit d'être à peu près tourné vers l'ennemi et bim ! One Shot ! Seuls les tanks en pleine forme peuvent survivre à l'un de ces traits démoniaques. Comme si cela ne suffisait pas, Hanzo tir ce genre de flèche avec une cadence identique à celle d'une MG 42... Concernant sa capacité Ultime, Hanzo peut invoquer un Dragon magique ! Oui, oui magique. Celui-ci se « tire » depuis l'arc, part en ligne droite, est énorme, traverse les murs, les boucliers, la barbe- à-papa et anéanti tout ce qui se trouve sur son passage. Comment le jouer : … Allez mourir je vous hais. Tout le monde vous hait, vous n'avez aucun ami et n'en aurez jamais. Vous croyez vraiment que je vais vous donner des conseils pour le jouer, Lui ?!? Sérieusement ? Quoi ? Bon, si vous insistez... après tout vous êtes tellement mauvais. Mais relisez bien ce qu'il y a dans le spoiler, c'est ce que je pense de vous ! Vous ne savez pas viser et n'avez aucun honneur ? Hanzo est donc fait pour vous. Viser, c'est comme la colonne vertébrale, c'est très surfait. Il s'agit d'un concept révolu n'ayant pas sa place dans le gameplay (un bien grand mot) d'Hanzo. Tournez-vous simplement vers votre cible en pointant grossièrement votre viseur dessus, bandez (l'arc, on se calme !), tirez (la flèche, là aussi on se calme !). Et pouf ! Headshot. Vous pouvez même le faire les yeux fermés pour impressionner vos amis, ah oui pardon, vous n'en avez pas. Même votre animal de compagnie a préféré le suicide à la vie à vos côtés. La cible a des mouvements erratiques ? Pas de problème : votre cadence infernale compense largement votre nullité affligeante alors, tel la onzième plaie d’Égypte, faite pleuvoir la mort et surtout, ne visez pas. C'est la clé pour jouer Hanzo : il ne faut pas viser, c'est comme ça que s'activent les flèches magiques. N'essayez pas de jouer les madame Irma en tentant de prédire les mouvements de votre cible pour ajuster votre tir, pour placer le curseur un peu devant elle ou ce genre de chose, ce n'est pas de votre niveau, contentez-vous simplement de spammer les flèches. La « chance » fait le reste. On vous focus trop ? Pas de soucis, n'ayant nul besoin de viser et n'étant quasiment pas ralenti lorsqu'il bande son arc, Hanzo est monstrueux pour le Peek-a-boo. Mais qu'est-ce que cela ? Me demandez-vous. C'est simple, cette technique issue des plus grands génies militaires de notre temps consiste à se prendre pour le David Copperfield du pauvre, apparaissant et disparaissant brusquement. Il faut se mettre à couvert, sortir rapidement pour décocher une flèche (apparition), se planquer aussi sec (disparition), ressortir, nouvelle flèche etc. Au final, vous n'exposez votre postérieur serti de nouille qu'une fraction de seconde, compliquant la tâche à vos ennemis qui eux doivent prendre leur temps pour aligner leurs tirs. Apparition, headshot en un quart de seconde, disparition, voilà un tour de magie qui ravira grands et petits. Pour ce qui est du corps-à-corps vous n'avez aucun souci à vous faire. Gros Noob que vous êtes, vous jouer un perso complètement OP, quand bien même il soit un sniper (vous savez, ces gens qui sont censé être fort de loin et faible de prêt ?) Hanzo est le « héros » le plus dangereux au cac, capable de pulvériser aisément un faucheur : effectivement plus la cible est proche, plus elle est grosse (c'est de la science et de la vraie science, pas celle d'Overwatch) et donc plus il est aisé de l’atteindre, surtout avec des flèches autoguidées. Une flèche dans la tête signifiant la mort pour beaucoup, Hanzo est peut-être pire de près que de loin... Pour varier les plaisirs et ne pas faire croire que vous payez les services d'un aimbot pour compenser quelque chose, usez de votre flèche frag : ne la tirez non pas sur un mur ou sur un ennemi mais juste sous les pieds de ce dernier. Avec le rebond et la proximité, le malheureux recevra l'intégralité des projectiles dans les parties génitales. Effet garantie. Concernant votre ulti, le mieux et de l'utiliser sur des ennemis regroupés, néanmoins le niveau de skill et d'intellect du joueur d'Hanzo étant encore plus faible que celui du joueur de Bastion, la plus par du temps celui-ci aura tendance à piffer ces ulti comme il piffe ces flèches standard, sauf que ça marche beaucoup moins. Les joueurs d'Hanzo les plus surdoués auront même tendance à tirer leur ulti vers le bas sur des ennemis solitaires... peut-être que dans un élan de honte ils préfèrent ne pas abuser plus de nos nerfs et gâchent volontairement leur ulti. C'est bien, mais ça ne sauvera pas leurs âmes. Avantages : Inutile de savoir viser Inutile d'être bon Inconvénients : 210% de chance supplémentaire de contracter un cancer généralisé Attire in game une certaine haine inhumaine qui n'est pas que la mienne, elle n'est pas malsaine, ce n'est pas la peine de défendre cet énergumène, quoi qu'il advienne il n'y a pour lui que les balles en tungstène et les jeunesses hitlériennes Synergies : L'ulti de Zarya attire les ennemis comme les bonbons attirent les enfants dans une camionnette de pédophile, c'est donc le bon moment pour qu'Hanzo montre sa grosse ulti. Comment le poutrer : Winston le macaque d'Overwatch, pour vu qu'il n'est pas l'intelligence d'un singe, se fera un plaisir de sauter sur Hanzo pour l’électrocuter lentement mais sûrement. Il pourra rire en voyant l'archer maudit complètement paniqué tenté de fuir vainement. D.VA si elle se décide à faire quelque chose, pourra ce turbobooster vers l'Antéchrist et le crucifier à la mode de Néron. Bonus : Voilà ce qui résume bien le personnage : Clique ici pour le bonus Clique ici pour t'abonner et rejoindre le Reich Millénaire et ainsi gagner une photo du Fürher
  6. Bientôt dans vos chaumières, le guide d'un homme haï de tous...
  7. ne cliquez surtout pas sur ce lien http://www.team-exodia.fr/forum/threads/guide-non-conventionnel-des-personnages.9724/
  8. Envie de rire c'est par ici http://www.team-exodia.fr/forum/threads/guide-non-conventionnel-des-personnages.9724/
  9. Helgwar

    Guide non conventionnel des personnages

    Soldat 76 Classe : Baltringue Autre appellation : Jack Morrison, Connard 76, Soldat MesCouilles, Connard Mescouilles Pour qui : Les joueurs de CoD, les gérontophiles, les Kévin Background : C'est l'histoire d'un vieux croulant qui en avait marre de la retraite et a décidé de retourner botter des culs comme en 40, sauf qu'on est plus en 40. Arthrite, presbytie, ostéoporose, ménopause... Jack Morrison fut peut-être un grand guerrier mais maintenant, quand on en parle c'est en utilisant l'imparfait. Parce que c'est ce qu'il est, imparfait. Description : Le charisme. Voilà ce qui caractérise bien Soldat 76... ou pas. Soldat 76... un nom plus random que ça, tu meurs, à croire que le type a utilisé son pseudo Windows Live ! Le mec c'est pas foulé c'est sûr, il a juste regardé ce qu'il y avait d'inscrit sur sa veste. Si je faisais la même chose, je serais craint sous le terrible nom de : « West Global 0943 ». Pour inspirer toujours plus de crainte à ses ennemis, Connard 76 c'est doté d'une arme au combien terrifiante : le Nerf de son petit-fils. Tremble monde libre. Pour booster un peu ses performances ce jouet est équipé d'un lanceur de roquettes LX qui permet à Jack de balancer 3 roquettes pour l'efficacité d'une seule. Malin. L'adversaire ne s'attend sûrement pas à un tel gâchis de moyen, le voilà désemparé... ou bien hilare. En quittant son hospice, Morrison n'est pas parti les mains vides : après un dernier pincement aux fesses d'une infirmière, il a volé de l'EPO afin d'égaler Usain Bolt ainsi qu'un « champ biotique ». Le premier lui sert à rejoindre la mort au plus vite et à faire un temps soi peu illusion quant à son âge et le second à se soigner. Le « champ biotique » est en réalité un petit appareil qui, une fois déployé au sol diffuse un mélange de haschich et de cocaïne faisant oublier la douleur et la peur à ceux qui l'inhale. Il a trouvé ça au soin palliatif... Concernant la capacité Ultime de Soldat 76, il s'agit d'un aimbot, ni plus ni moins. C'est la seule chose qu'on est trouvée pour qu'il puisse toucher quelque chose avec sa maladie de Parkinson. Après avoir galéré longuement pour charger cette ulti (vu que vous ne touchez jamais rien), vous pourrez profiter de quelques secondes de gloire où tous vos tirs feront mouche. Néanmoins ne vous attendez pas à expédier vos ennemis ad patres, on ne tue pas avec des balles en mousse. Comment le jouer : Vous n'aimez pas les innovations et terme de gameplay, préférez ce qui est archiclassique / banal, adorez Call of Duty et dites à qui veut l'entendre « C'était mieux avant ! », ainsi votre choix s'est porté sur le papy d'Overwatch. Mais que faire sur le champ de bataille ? Ce que vous faites de mieux pardi ! Pas grand-chose ! Soldat 76 est comme vous, quelqu'un de très moyen, « passable » comme disaient vos profs. Insipide pourrait-on rajouter. Une bonne mobilité avec l'EPO mais sans plus, des dégâts moyens (et c'est par le dernier buff rajoutant des embouts en caoutchouc sur ses balles en mousse qui changera quelque chose), un soin par-ci, par-là mais surtout fait pour vous-même, les autres ne voulant pas partager votre « soin » de toxico. Avec Soldat 76, vous êtes polyvalent mais plus poli que valant, ne valant pas grand-chose. Vous pouvez certes tout faire, tout en étant indépendant de votre équipe, mais vous faites tout de manière très moyenne. Quelque soit la tâche que vous effectuerez, un autre perso le fera mieux : s'occuper d'une Pharah ? Fatal et McCree son mieux. Faire des dégâts ? Soigner des alliés ? Changer le papier peint ? Déboucher les chiottes ? Il y aura toujours meilleur que vous. Au niveau du gameplay, on ne sort pas de votre zone de confort, c'est comme sur CoD et vous faites pareilles en déployant le même skill, autant dire aucun. Mais quitte à jouer comme sur Call of Duty, autant y jouer directement et ne pas bouffer un slot de personnage sur Overwatch, non ? Avantages : Avec sa poche urinaire, Soldat 76 ne perd pas de temps au petit coin. Profite des tarifs réduits pour les seniors. Inconvénients : Passe son temps à radoter et à dire comment c'était mieux avant. Problème d'érection malgré le pelotage d’infirmière. Synergies : Les healers en général. Même s'il a sa drogue de combat, à son âge il vaut mieux toujours avoir un médecin prêt de soi (ainsi qu'un notaire et un croque-mort). Derrière la protection d'un Reinhardt, Soldat 76 peut tirer pépère et donc arrêter de courir dans tous les sens pour prouver sa vigueur. Le bouclier lui offre ce que son corps de vieillard n'a plus : de la résistance. Comment le poutrer : La canicule, y a rien de mieux. Et en hiver, la coupure de chauffage. Contre un Reinhardt, Soldat 76 ne peut que tirer sur son bouclier pour le descendre ce qui, avec son Nerf, est très long. C'est un combat d'endurance qui s'engage et la durée de vie du bouclier l'emporte sur l'espérance de vie de Jack Morrison. Et s'il s'approche du chevalier Teuton, son corps rouillé ne résistera pas aux coups de marteau. Fatal pourra aisément cloué Connard 76 sur place. En se situant suffisamment loin, elle n'aura rien à craindre du fait de la précision toute Parkinsonienne de son adversaire et au pire, pourra facilement esquiver les roquettes LX.
  10. Helgwar

    Guide non conventionnel des personnages

    Ça viendra, ça viendra... :evil:
  11. Découvrez D.VA l'inutile : http://www.team-exodia.fr/forum/threads/guide-non-conventionnel-des-personnages.9724/
  12. Helgwar

    Guide non conventionnel des personnages

    D.VA Classe : Omniaque Travestie Autre appellation : Hana Song, La Meca-salope, Pour qui : Les pédophiles, les mécanophiles, ceux qui ne souhaite pas être utile à leur équipe Background : Hana « D.VA » Song est Sud-coréenne et comme tous les Sud-Coréen c'est une pro-gameuse (qui a parlé de cliché?). La très jeune joueuse fait partie de l'armée : effectivement les forces armées Sud-coréennes son dotée d'un large parc de mécas et il a été décidé d'enrôler les pro-gameurs pour les piloter (soit 87% de la population) car bon, jouer aux jeux vidéo et piloter un engin de guerre c'est pareil, non ? Le GIGN recrute bien les meilleurs joueurs de CSS, non toujours pas ? Bref, D.VA en tant que pro-gameuse sait manier le joystick, à des réflexes surhumains et connaît moult techniques de combat grâce à... Starcraft 2 ??? Sérieux ? Non mais elle va faire quoi au combat ? Un Zerg rush ?!? Description : Comment rendre dangereuse une gamine toute frêle ? Placer-là dans un méca ! Celui-ci est équipé de turboréacteurs et armé de deux fusio-canons jumelés qui ne surchauffent jamais et n'ont pas besoin d'être rechargés. Ils sont donc capables d'anéantir n'importe quelle cible... du moment qu'elle se trouve à moins de deux mètres, soit suffisamment grosse pour provoquer une éclipse et ne s'éloigne pas trop. Effectivement, au-delà des deux mètres prescrit par le constructeur, les canons ne servent plus à rien à part peut-être faire mourir de rire leurs adversaires. De plus ils ne peuvent faire feu qu'au détriment d'une vitesse de déplacement équivalente à celle d'un escargot mort. Tirer ou conduire il faut choisir. Heureusement les turboréacteurs du méca permettent à D.VA de se croire à bord d'un Super-Étendard. Ils lui offrent une bonne mobilité lui laissant le pouvoir de venir faire des câlins « chevrotinesque » à ses ennemis et d'attendre des positions autrement inaccessible (souvent complètement inutile vu la courte portée de D.VA. Pour compléter son arsenal, le méca est équipé d'une matrice défensive, sorte de trou noir absorbant tous les tirs et ulti ennemis. Ils sont littéralement avalés, ils disparaissent comme ça, pouf ! Pratique mais on ne s’épanchera pas sur le côté technique... Pour finir, le méca dans sa version standard arbore une magnifique couleur rose, couleur recommandée par tous les experts militaires. On se souviendra tous du Grand Moff Tarkin, hésitant entre le rose et le bleu de Prusse pour l’Étoile Noire, malheureusement la station fut détruite par les rebelles avant le ravalement, les sagouins ! Une fois le méca détruit (ce qui arrive très vite, l'acier coréen ne semble pas de très bonne facture) D.VA en sort et utilise un petit pistolaser tout mignon. De par sa carrure elle sera difficilement touchable et pourra assez vite rappeler un nouveau méca si personne ne lui apprend l'expression « se faire rétamer ». Concernant sa capacité Ultime D.VA peut enclencher l'autodestruction de son méca qui volera en éclat dans une formidable explosion, pulvérisant toutes vermines de l'équipe rouge se trouvant dans les parages. Génial me direz-vous ! Effectivement, il y a néanmoins un problème majeur. Le Coréen est fondamentalement sympa, même quand il fait la guerre. Alors vous imaginez bien que lorsqu'il fabrique une arme au fort potentiel de destruction, il ne veut pas qu'elle tue des gens, ça ne serait pas correct... Du coup l'Ulti d'Hana Song s'accompagne d'un immense panneau « Attention tu vas te faire sodomiser » pour tous les ennemis qui pourront du coup vite décarrez du lieu d'explosion et ne subir aucun dégât. Comment la jouer : Souhaitant jouer un personnage de type « gros tas » (aussi appelé « tank ») inutile, votre choix c'est tout naturellement porté sur D.VA. Votre rôle en tant que gros tas et d'encaisser des dégâts mais avec l'acier Coréen c'est pas gagné. Malgré sa grande barre de vie et sa soi-disant armure, D.VA fait la richesse de nombreux ferrailleurs et participe au déficit militaire de la Corée du Sud. Son seul moyen de véritablement remplir son rôle est d'utiliser sa matrice défensive, autrement dit il vous suffit de rester devant l’ennemie en maintenant votre clique droit. Ensuite c'est la Bérézina car ce sortilège de défense ne dure qu'un temps. Il vous faut donc l'utiliser au bon moment avec des alliés derrières vous de préférence afin de le rentabiliser. Mais ces derniers n'aiment visiblement pas trop les protections sataniques et auront tendance à ne pas se placer derrière vous (à moins qu'ils n'arrivent pas à vous suivre n'étant pas équipé de turboréacteurs...). Quand vous n'avez plus votre matrice et bien vous tirez. Ça ne sert à rien mais ça fait un joli bruit. De toute manière ne vous inquiétez pas, personne ne s'attend à ce que vous soyer utile sur le champ de bataille donc vous pouvez même utiliser votre mobilité pour « flanker ». On ne remarquera même pas votre absence sur la 1er ligne. Vous pouvez aussi foncer sur les snipers avec vos turboréacteurs pour aller les neutraliser mais bon, être utile ce n'est pas votre truc n'est-ce pas ? Avantages : Personne ne s'attend à ce que D.VA soit utile, donc elle est libre de faire ce qu'elle veut (1er ligne, flanking, starcraft, solitaire, démineur, suicide...) Inconvénients : Kim Jung-un, le Commandant Suprême est mécontent : vous avez choisi le mauvais camp. Honte à vous ! Synergies : Zarya, grâce à son bouclier elle va permette à D.VA de survivre deux secondes de plus. En fonçant dans le tas avec ses turboréacteurs et cette protection, D.VA va pouvoir charger la Zarya qui va prouver à la jeune Coréenne ce qu'est un tank utile. Ange, avec son boost de dégât, va transformer Hana Song en une véritable tueuse de mourant. C'est déjà ça. Comment la poutrer : Faucheur est aux tanks ce qu’Émile Louis est aux jeunes filles. Mei, l'horrible Mei... si vous osez la jouer, elle pourra immobiliser D.VA de près, la harceler de loin, bloquer son ulti inutile avec son mur, la bloquer tout court avec son mur pour l'empêcher fuir...