Bonoboobs

Astuces: Un peu de tout !

1 post in this topic

Salut les gens !

Je fais suivre le message très détaillé de l'ami Daryl concernant les aériales et les Wall-Shots. C'est une compilation de bons conseils, utiles à ceux qui débutent et qui souhaiteraient s'améliorer rapidement. Il répond à cette occasion à une question de Dingo sur les techniques à employer. Chacun son avis sur la question, mais des conseils ne font jamais de mal quand on est perdu.

Mon conseil perso que je glisse, les entrainements personnalisés sont particulièrement efficaces, poncez les !

Citation

Salut les ptits gars :)

Ton post arrive bien Dingo...je pensais justement regrouper quelques astuces appris "à la sueur des heures d'entraînements" sur le forum.

Histoire de structurer un peu, je vais ranger ça par catégories:

1) Graphismes:

Si votre écran et votre CG le permettent, un grand nombre de FPS/Hertz représente un vrai plus dans RL.

Sur ma config 144hz il est beaucoup plus simple d'ajuster les frappes que sur ma config 60hz...

Logique, puisque lorsqu'un 60Hz voit une image, j'en vois plus de 2.

Afin de minimiser les informations "parasites" et augmenter les FPS, il est utile d'enlever toutes les options empêchant une bonne lecture du jeu (méteo, camera shake, halo lumineux, etc...).

2) Caméra:

FOV:

Permet d'élagir son champ de vision, très utiles pour avoir un nombre IPM (informations par minutes) plus grand.

Entre 100 et 110 en général (au plus tu tends vers 110, au plus l'image va s'étirer, diminuant ainsi la précision de tes tirs).

Perso, j'ai mis ça à 105, ce qui présente l'avantage d'avoir un bon IPM et une distorsion encore gérable niveau précision.

Distance de la caméra:

Permet encore une fois de visualiser plus d'espace sur le terrain (et même derrière pour le coup) et d'augmenter encore les IPM.

Au plus tu agrandis la distance, au plus tu auras une bonne vision de ta "position vs position balle vs position mate vs position ennemis".

Le mauvais côté, c'est que ta voiture et la balle sembleront plus petites à mesure que tu agrandis la distance, diminuant ainsi ta précision.

Perso, j'ai mis ça à 280, ce qui présente l'avantage d'avoir un bon IPM mais aussi une bonne précision.

Rigidité de la caméra:

Pour moi, c'est LE paramètre le plus souvent négligé par les nouveaux joueurs.

La rigidité va en quelque sorte influer sur la distance entre la caméra et ta voiture lors de tes mouvements.

Réglée sur 1 (maximum), la caméra restera bien collé à ton capot et réglée sur 0 (minimum), la caméra sera plus souple, agrandissant et diminuant la distance en virage par exemple.

Perso, je la règle vers 0.7 en général ce qui me permet de mieux estimer les distances lors de virages aériens.

3) Configuration du contrôleur

La configuration de base proposée par Psyonix peut sembler intéressante au premier abord mais je ne peux que trop conseiller de modifier celle-ci au plus vite!

En effet, impossible d'enchaîner le double saut en maintenant le boost (=fast aerial) ou de sauter+boost+rotation (kuxir aerial) sauf avec un clawgrip (et perso, je suis pas un mutant avec des mains de travers).

Le minimum syndical, c'est de changer la position du boost et de la rotation aérienne afin de permettre les mouvements décrits plus haut mais aussi bien d'autres.

Petite astuce: si tu possède une manette Xbox One Elite, les palettes sont vraiment utiles pour la rotation aérienne droite/gauche mais aussi pour déraper par ex.

Il faut compter entre 7 et 10 jours pour que ton cerveau s'adapte au changement et environ 20 jours pour que cela semble naturel.

4) La voiture

Pour commencer, il faut savoir que tout est possible, avec tous les modèles de voitures.

Par contre, certaines sont plus portées vers le jeu au sol/dribbles et d'autres vers le jeu aérien.

Si tu souhaites développer ton jeu aérien en priorité, c'est bien de privilégier une voiture avec une hitbox plus plate (batmobile, dominus, breakout, etc...) mais pas trop étroite.

A contrario, pour un jeu au sol, c'est bien de privilégier les voitures avec une hitbox plus haute (Roadhog, Merc, etc...).

Certaines ont un angle de braquage un plus grand, ce qui peut aider.

N'hésites pas à changer ta voiture en fonction du skill que tu veux entraîner sur le moment.

Je clôture ici la première partie plus "Hardware" de ce post et je vais commencer à parler de choses plus "Abstraites".

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) La position

Probablement un des aspects les plus complexes du jeu.

En fonction du comportement plus ou moins agressif d'un joueur, sa position sur le terrain va se situer plus ou moins "haut" et ses challenges se faire plus ou moins tôt.

Je m'explique: en partant du principe que ton mate connaisse les principes de base du positionnement (ne pas se jetter dans les coins avec ton mate, remplir les espaces vides en fonction de la position du mate, les rotations, etc...), il est impératif que tu analyses son style de jeu (surtout en random) et que tu t'adaptes.

Je pense que c'est la raison numéro 1 pour laquelle les joueurs se plaignent d'un "mauvais" mate.

C'est un peu comme si tu voulais copier/coller un comportement censé fonctionner avec tout le monde...ben ça marche pas !

Certains joueurs sont arrivés champions tout simplement parce qu'ils ont une approche très prudentes et une vision du jeu au dessus de la moyenne.

Je ne vais pas trop développer ce sujet, car il pourrait faire l'objet de livres entiers (si vous voulez que je développe plus, n'hésitez pas à me le dire en commentaire) mais saches que la position est plus importante que le skill mécanique pur.

2) La communication

Il est important de communiquer un maximum avec son mate (surtout en groupe premade) afin de connaître à tout moment sa position/ses intentions mais aussi lui donner/recevoir des informations comme: "t'es seul/il te reste 3..2..1...contact/je suis au centre, etc...

Bien communiquer, vous l'aurez compris, c'est essentiel et ça gagne des matchs.

3) La remise en question/ L'analyse objective

Il est toujours plus facile de se plaindre d'un mauvais mate que d'assumer ses erreurs (humanité quand tu nous tiens).

Un petit exercice que je fais, c'est qu'à chaque goal (marqué ou encaissé) je tente d'analyser ou sont les erreurs adverses et ce que j'aurais pu faire mieux (même si j'ai marqué...sisi).

Si tu sens que tu commences à tilter, c'est qu'une pause s'impose (même si ça fait que 5 minutes lol) et qu'il est temps de te changer les idées (bon moment pour aller regarder des tutos sur youtube par exemple).

4) Les entraînements personnalisés

Une bénédiction pour tout joueur souhaitant développer ses skills mécaniques.

Je conseille une heure par jour (oui, je sais, ça peut paraître beaucoup) afin de maximiser l'apprentissage.

Perso, il m'arrive de ne pas faire un match mais uniquement des entrainement durant plusieurs jours car je souhaite passer "un cap de skill".

Avant de te jeter à corps perdu dans ces entraînements, il est conseille de cibler certains moves à travailler et choisir l'entrainement adhoc.

Bon jeu à tous.

Daryl.

Edited by Daryl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.