Sign in to follow this  
Marinëa

[RP] Marinëa + Exodia = Amour

12 posts in this topic

Après avoir exploré une bonne partie du monde qui l'entourait, Marinëa se sentait plus sure d'elle qu'elle ne l'avait jamais été. Elle s'était entraînée d'arrache-pied, par la force des choses, en combattant des créatures dangereuses tout au long de ses pérégrinations. Ces créatures venant parfois de contrées inconnues la prenaient à partie sans que Marinëa ne les provoque.

Marinëa se souvenait de ce combat contre des créatures bizarres vivant dans l'eau et sur terre, créatures vicieuses et toujours en clan. Elle avait appris plus tard qu'il s'agissait de murlocs avec leur langage bizarre, elle ne sut jamais si ils lui demandaient grâce ou s'ils souhaitaient l'insulter en fin de combat. « RwlRWlRwL » lui criaient-ils...

C'est donc forte de ces expériences que Marinëa décida de parcourir les capitales pour trouver des compagnons de route et de combat.

Elle fut recrutée dans diverses guildes qui lui proposaient des combats sanglants et prospères, tout ce qu'elle aimait. Il s'avérait souvent que ces structures mal organisées ne correspondaient pas à la publicité dont elles avaient fait preuve au départ. Elle les quittait donc à chaque fois, blasée et sans espoir de trouver un jour des amis avec qui elle pourrait partager son utopie d'un monde meilleur, dépourvu des monstres en tous genres.

C'est en solitaire qu'elle apprit à se débrouiller mais un jour, un parchemin tombé à ses pieds l'interpella. Il s'agissait d'une publicité pour une guilde mais différente des autres... Cette guilde aspirait à former une communauté avant toute chose qui se lierait par le sang dans des combats sans merci. Une cohésion, un esprit d'équipe et de partage seraient leur leitmotiv.

Marinëa prit une décision forte de conséquence : cette guilde serait son dernier essai. Elle prit donc contact avec les Exodiens et fut rapidement surprise par le fait qu'ils ne mentaient pas sur leur publicité ! Effectivement, un noyau solide et une organisation adéquate faisaient de cette guilde un havre de paix. Même les trouble-fêtes s'en allaient d'eux même, ce qui prouvait la grande cohésion de la structure.

Elle combattit près d'eux, avec eux, dans l'humour, le partage. Elle se plaisait tellement bien avec eux que quand on lui proposa de devenir officier de la guilde, elle ne put refuser. Exodia était devenue sa maison, son refuge.

Marinëa prit place près du feu dans l'auberge, alluma une pipe d'herbes provoquant la réflexion et se remémora quelques événements récemment connus avec ses amis...

Elle se rappela le jour où Edlapoignee perdit son arc en plein combat, pour le chasseur il avait été compliqué de continuer à se battre.

Elle se souvint ce même jour de Arwiin se sauvant en plein combat pour ne pas que le méchant monstre ne le rattrape et laissant ses compagnons seuls avec la créature.

Elle se rappela Harkanoss qui avait juste oublié de changer de cape et qui en portait une, certes jolie mais inefficace en combat alors qu'Irion lui avait gentiment offert une cape très puissante.

Perdue dans ses pensées, Marinëa ne vit pas le temps passer.

…. à suivre....

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

*Grand sourire* (Super beau RP ! Jadore :D Et merci pour ce texte ! ;))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quooiii ma caaaappe, qu'est ce qu'elle a ma caaaaaappeee !!

Je peux me téléporter en plein milieu du fight avec cette cape, worth.

Super RP, en attente de l'épisode suivant ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle s'endormit près du feu ce soir là. Bien au chaud, elle se pelotonna dans sa cape qu'elle avait si durement gagné auprès d'Irion. Elle fut réveillée par des bruits autour d'elle. Des cris venaient du fond de l'auberge, elle regarda. Elle vit alors des adeptes de sa guilde qui se disputaient fortement. Un anneau semblait au cœur de leur discussion.

« Ce anneau m'appartient j'en suis le principal successeur ! »

« Amalol ! Cela suffit ! »

« Il est temps qu'un vrai chef s'occupe de cette guilde ! »

« La guilde est on ne peut plus bien tenue ! »

« Tu feras un chef exécrable, laisse l'autre paladin continuer ! »

Marinëa se dirigea vers les cris et ce qu'elle y vit ne lui plut pas. Les personnes pour qui elle donnait sa vie pendant les combats se déchiraient. La quête du pouvoir annihilait leur communautarisme et des personnes malintentionnées sapaient depuis un moment la bonne entente dans la guilde.

La gobeline n'intervint pas et les laissa continuer à vociférer.

Cette discussion l'avait fortement ébranlée et quand des Exodiens quittèrent la guilde, elle perdit son sang-froid. Telle une éponge, Marinëa absorba toute la tension contenue dans la guilde. C'est ainsi qu'elle s'énerva plusieurs fois. Un doute survint alors dans son esprit : « je ne prends pas assez de recul pour être officier. ». Elle en fit part à ses compagnons. Ils la soutinrent mais ce qui changea sa confiance en elle devenue inexistante advint en pleine nuit.

Durant son sommeil, elle fut réveillée par un spectre lumineux dont elle ne voyait pas le visage. Il lui parla doucement : « Tu as survécu à tant de choses, laisse de côté ton passé et revient plus forte auprès des tiens, les Exodiens. Ils ont besoin de stabilité en ces temps troublés. Tu as une destinée à accomplir au sein de cette guilde, ne laisse personne te barrer la route, et surtout pas des mécréants indignes de ton intérêt. Il est temps pour toi de parcourir les contrées d'Azeroth et d'ailleurs auprès de tes amis et devoir affronter de bien grandes créatures dangereuses. Va et ne te retourne pas ! » La voix se déforma : « Maaariiiiii, lève toi ! Mariiii dépêche toi ! » Elle ouvrit les yeux et vit ses amis penchés sur elle, tentant de la réveiller.

« Mari, Garrosh nous provoque! Dépêche toi, il est à nous ce traître! On va lui faire la peau ! »

Ils partirent donc affronter les nombreux dangers que Garrosh avait patiemment mis sur leur route.

…... A suivre …...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des "amis" de Garrosh s'étaient joints à la bataille, la guilde avançait péniblement dans les méandres de la folie de Garrosh. MAIS ils avançaient quand même, les combats étaient rudes, la fatigue se faisait sentir, certains décrochaient. Ils continuaient, ils devaient passer par tellement d'épreuves pour atteindre Garrosh.

Le sha de l'orgueil eut raison de 2 éléments du groupe, ils quittèrent la guilde forts de ce nouvel orgueil présent en eux. Tellement sûrs d'eux qu'ils s'en étaient pris à la jeune gobeline de manière sauvage, injuste et méchante.

Marinëa était épuisée, elle doutait. Chaque épreuve devenait un supplice pour elle. Elle s'accrochait. Elle luttait contre ses propres démons.

C'est en guilde qu'elle trouvait son réconfort. Ses amis ne la lâchaient pas. Car oui, elle trouvait en eux des compagnons investis et loyaux.

Il fallait continuer, pour eux, pour elle, pour la guilde. Elle devait s'accrocher encore plus fort.

C'est dans cet esprit qu'elle s'équipa ce soir là, un esprit combatif et fort.

Ce soir ils allaient enfin s'occuper de Garrosh, leur pire ennemi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Dovah "la vérité de la guilde" Mdrr celle là ma bien fait rire...

Non mais en fait on s'en fiche, si je masque c'est pour éviter de poluer son RP , qui reste, SON histoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now
Sign in to follow this